Choose a searcher

Rechercher un produit

Catégories
Sous-catégories
Stock
  • -8%
  • Neuf
search

IAI NESHER (SINGLE OR TWIN SEAT) 1/48 KINETIC 48056

IAI NESHER (SINGLE OR TWIN SEAT) 1/48 KINETIC 48056 L'IAI Nesher (« aigle » en hébreu) est une copie de l'avion d'attaque au sol Dassault Mirage 5, réalisée par Israël au tout début des années 1970. Il n'a été construit qu'à 61 exemplaires, dont une partie a été revendue à l'Argentine au début des années 1980. Israël devait remplacer plus de 60 avions perdus pendant la guerre des Six Jours et la guerre d'usure qui l'a suivie. Commence alors la coopération avec Dassault afin de construire le Mirage 5. Les Mirages 5 reçoivent le nom de baptême Raam (« éclair »). En janvier 1969, à la suite de l'attaque israélienne de l'aéroport de Beyrouth, le gouvernement français décrète un embargo total sur les armes, bloquant ainsi la livraison des cinquante M...

50,33 €
46,31 €
Économisez 8%
Quantité
Derniers articles en stock

IAI NESHER (SINGLE OR TWIN SEAT) 1/48 KINETIC 48056

L'IAI Nesher (« aigle » en hébreu) est une copie de l'avion d'attaque au sol Dassault Mirage 5, réalisée par Israël au tout début des années 1970. Il n'a été construit qu'à 61 exemplaires, dont une partie a été revendue à l'Argentine au début des années 1980.

Israël devait remplacer plus de 60 avions perdus pendant la guerre des Six Jours et la guerre d'usure qui l'a suivie. Commence alors la coopération avec Dassault afin de construire le Mirage 5. Les Mirages 5 reçoivent le nom de baptême Raam (« éclair »).

En janvier 1969, à la suite de l'attaque israélienne de l'aéroport de Beyrouth, le gouvernement français décrète un embargo total sur les armes, bloquant ainsi la livraison des cinquante Mirage 5 commandés par Israël1. C'est une mauvaise nouvelle pour la force aérienne de ce pays, qui avait besoin de nouveaux Mirage pour compenser les pertes de la guerre des Six Jours et était à l'origine de cette version dérivée du Mirage III. Israël décide alors de construire lui-même l'avion (Projet Raam A2.)3, bien qu'il ne dispose pas de licence de fabrication et encore moins des plans nécessaires.

Comment il arriva à ses fins reste encore un secret, mais il est généralement admis que Dassault apporta une aide discrète en fournissant quelques pièces et une partie des plans, les services secrets israéliens se chargeant de fournir le reste (notamment les plans du réacteur Atar). La force aérienne israélienne avait également acheté 72 Mirage IIIC quelques années plus tôt : le pays disposait donc d'un stock de pièces de rechange ainsi que des manuels de maintenance, et rien n'empêchait les ingénieurs de démonter un Mirage III pour faire de la rétroingénierie.

La production commença en 19694 avec les premières cellules livrées directement à partir de la France car les pièces détachées n'étaient pas soumises à l'embargo 2.

Le premier Raam A est livré en mai 1971. En novembre 1971, l'avion change de nom et devient le Nesher2. C'est une copie conforme du Mirage 5 à l'exception du siège éjectable, d'un modèle différent, et de l'avionique, de conception israélienne. Un premier escadron est constitué en septembre 1972, suivi d'un second en mars 1973. Seulement 61 exemplaires du Nesher sont construits. À partir de 1975, l'avion est progressivement remplacé par le Kfir, plus performant, et sera définitivement retiré du service en 1981.

Au total, une quinzaine d'exemplaires du Nesher auraient été perdus au combat ou lors d'accidents. Les avions restants ont été proposés à l'export. L'Argentine se porte acquéreur de 35 monoplaces et 4 biplaces, qui reçoivent la désignation de Dagger et sont livrés en deux lots. Cinq biplaces auraient été vendus à l'Afrique du Sud pour être convertis en Cheetah D.

Après la guerre des Malouines (1982), les Dagger argentins sont modernisés et reçoivent alors la désignation de Finger. Il semble que cette mise à jour ait consisté essentiellement en l'intégration d'une partie de l'avionique du Kfir et l'augmentation de la capacité en carburant. 4 sont en service lors de leur retrait en novembre 2015.

KINETIC48056
1 Article
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Marques